Home / France / Clarisse Gnou désignée énième porte-drapeau nègre pour les Jeux d’Europe à Minsk

Clarisse Gnou désignée énième porte-drapeau nègre pour les Jeux d’Europe à Minsk

Captain Harlock
Démocratie Participative
07 juin 2019

Après la Grande Armée de Napoléon, les Français sont de retour en Russie Blanche.

Ces bêtes sauvages recroquevillés dans leurs steppes vont enfin apercevoir les rayons de soleil de notre civilisation.

L’Equipe :

La judoka Clarisse Agbegnenou portera le drapeau français lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux européens le 21 juin à Minsk.

La triple championne du monde de judo Clarisse Agbegnenou a été désignée porte-drapeau de l’équipe de France aux Jeux européens de Minsk (Biélorussie), qui débutent le 21 juin.

La judoka, vice-championne olympique (- 63 kilos), succède à la spécialiste du tir, Céline Goberville, porte-drapeau il y a quatre ans.

Les Jeux européens débuteront le 21 juin et s’achèveront le 30 juin. 15 sports sont au programme de cette deuxième édition, après Bakou en 2015. Plusieurs d’entre eux attribueront des places qualificatives pour les Jeux olympiques 2020 : tennis de table, tir et tir à l’arc. La compétition sera retransmise par la chaîne L’Equipe.

Ces blazes sont imprononçables même en y mettant la meilleure volonté.

Abe machin gnou.

Comme un gnou.

Je vais l’appeler comme ça. De toute façon, c’est probablement ce que ça veut dire dans son dialecte togolais.

En tout cas, cette république juive en voie de négrification avancée a pour ainsi dire interdit aux hommes blancs d’être porte-drapeau.

Jackson Richardson, JO d’été 2004

Laura Flessel, JO d’été 2012 

Teddy Riner, JO 2016

Loukashenko peut planquer ses Blondes où il veut dans Minsk, ça ne servira à rien.

Nos nègres auront le feu vert pour convertir ces Slaves à la plus grande France.

« Conformément aux droits de l’homme, tu as le droit à une Blanche Mamadou »

Commenter l’article sur /dempart/