Home / Les dernières actualités / Ebola Chan pénètre en Ouganda après avoir détruit 2,000 nègres au Congo ces derniers mois

Ebola Chan pénètre en Ouganda après avoir détruit 2,000 nègres au Congo ces derniers mois

Leutnant
Démocratie Participative
12 juin 2019

OUI.

France 24 :

Après avoir touché plus de 2000 personnes en République démocratique du Congo, l’épidémie d’Ebola est arrivé en Ouganda où trois cas ont été détectés. Un jeune garçon de 5 ans est décédé dans la nuit de mardi à mercredi.

Un garçon de 5 ans, premier cas d’Ebola en Ouganda depuis l’apparition de l’épidémie en République démocratique du Congo il y a dix mois, est décédé dans la nuit de mardi à mercredi des suites de cette maladie, a-t-on appris, mercredi 12 juin, auprès d’un responsable du ministère ougandais de la Santé.

« Le garçon testé positif pour Ebola hier à Kasese est décédé la nuit passée dans l’unité de mise en quarantaine », a déclaré à l’AFP un responsable du ministère ougandais de la Santé, sous couvert d’anonymat.

« Comme le veut la pratique pour les cas d’Ebola, il est recommandé que les victimes soient enterrées immédiatement, et il le sera vraisemblablement aujourd’hui », a ajouté la même source, ajoutant que « tous les membres de sa famille ont été mis dans l’unité de quarantaine pour une observation plus facile ».

Deux autres cas d’Ebola ont par ailleurs été confirmés quelques heures après le décès du jeune garçon, a annoncé l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), citant la ministre ougandaise de la Santé, Ruth Aceng.

Cette dernière avait indiqué mardi à l’AFP que l’enfant décédé était parti de Kasese (ouest de l’Ouganda) avec sa famille pour assister à des funérailles en République démocratique du Congo (RDC) et qu’il était tombé malade à son retour en Ouganda.

L’Ouganda s’était mis en état d’alerte depuis le début de l’épidémie dans l’est de la RDC, où plus de 2 000 cas d’Ebola ont été enregistrés. Les deux tiers de ces malades sont morts.

Ebola chan est une petite merveille de la nature.

Je vais vous la faire découvrir pour que vous en appréciez toutes les richesses.

Premièrement le nègre a anormalement chaud.

Ensuite, il a des douleurs musculaires.

Ses tripes commencent à fondre.

Après quoi, il les vomit.

Et les chie.

Après, il transpire son sang.

Et il finit par crever dans d’atroces souffrances difficilement descriptibles par écrit.

L’histoire se finit donc bien.

Les dieux sont lassés des nègres. Comme nous. Ils vont peut-être se décider à en détruire quelques centaines de millions avec de nouveaux virus.

Commenter l’article sur /dempart/