Home / Décryptage / Le goy indiscipliné Yvan Benedetti affirme à l’Assemblée Nationale ne pas croire au génocide par insecticide des 6 trilliards de juifs

Le goy indiscipliné Yvan Benedetti affirme à l’Assemblée Nationale ne pas croire au génocide par insecticide des 6 trilliards de juifs

Captain Harlock
Démocratie Participative
11 mai 2019

Encore un sale goy qui ment.

L’Express :

Lors d’une audition à l’Assemblée nationale, le militant d’extrême droite a assuré que le chiffre de six millions de juifs tués pendant la Shoah est du « pipeau ». Les députés ont saisi la justice.

Des propos révisionnistes tenus à l’Assemblée nationale. La Commission d’enquête relative à la lutte contre les groupuscules d’extrême droite a décidé de signaler au parquet des propos tenus par le porte-parole du Parti nationaliste français Yvan Benedetti le 25 avril lors de son audition. Ces derniers sont qualifiés de « négationnistes » par un communiqué conjoint des députés Muriel Ressiguier (LFI) et Adrien Morenas (LREM), respectivement présidente et rapporteur de la Commission.

Devant cette commission, Yvan Benedetti a remis en cause la réalité du génocide des juifs durant la Seconde Guerre mondiale, tel qu’établi par les historiens contemporains. « Vous me parlez des nombreuses études et documentaires, mais cela ne veut pas dire grand-chose. Un film avec un bon scénario et de bons acteurs, vous lui faites dire ce que vous voulez », a-t-il lancé aux parlementaires.

Voici la tête de méchant espagnol rouge qui s’empresse d’appeler la police politique hébraïque à la rescousse.

« Morenas ».

On dirait un bougnoule. Regardez-moi ces cernes et cette bouche obscène de colporteur levantin en plus de cette vilaine peau dévorée par un poil bien trop sombre pour être honnête.

Ce type est un scandale racial à lui seul.

Nous avons des algériens plus blancs que ce faciès en forme de patate ridée.

Yvan Benedetti est quant à lui un Corse.

Il n’y a pas photo.

Comme les Anciens Grecs le formulaient à travers leur « kalos kagathos », je crois que la race, comme réalité biologique, exprime à travers le visage, la réalité d’une âme. Pour nous racistes, race et esprit sont indissociablement liés.

Nous avons donc d’un côté une vieille pomme de terre venue d’Ibérie au service des juifs – le parlementaire LREM de 36 ans Morenas -, et de l’autre Yvan Benedetti, 53 ans.

Au beau et au bon des Grecs, s’ajoute, par évidence, le vrai.

Ce qu’a fait Yvan Benedetti en s’exprimant sans détour au sujet de ce concept obscur de millions de juifs gazés puis transformés en saucisses et en savon.

J’observe que ce Morenas est député de Carpentras, une colonie juive bien connue en raison de sa propension à monter d’énormes bobards pour accuser les neon-nazis de les persécuter.

Décidément.

Ce chiffre magique des « 6 millions », les juifs y tiennent comme à leur premier compte bancaire.

Quand ces gens dignes de confiance que sont les communistes ont pris le contrôle du camp d’Auschwitz, en 1945, ils ont affirmé, sous la supervision des hébreux, qu’il y avait eu 4 millions de savonnettes.

Ce n’est pas moi qui le dit, mais les plaques officielles qui étaient visibles dans cette prison.

Vous ne les avez jamais vues dans vos manuels scolaires républicains ?

La plaque en français.

Maintenant, la plaque parle « d’un million et demi ».

Mais ça a encore changé.

Wikipédia indique maintenant qu’un million de juifs ont finalement été gazés à l’insecticide.

Wikipédia :

En cinq années, plus d’un million cent mille hommes, femmes et enfants meurent à Auschwitz, dont 900 000 le jour même de leur arrivée, en général par train. Sur l’ensemble des victimes, 90 % d’entre elles étaient juives, soit environ un million.

Sur ces 1,1 million, le responsable du musée d’Auschwitz a tranché pour le chiffre de 960,000 juifs.

Ce qui fait donc bien au total 1,5 million comme indiqué sur la nouvelle plaque, à 400,000 têtes près.

Parmi les juifs officiellement gazés à Auschwitz, on compte Simone Veil et le communiste Henri Krasucki. Grâce aux archives, nous savons qu’ils ont été gazés, leurs corps incinérés, leurs cendres transformées en abat-jour. Après quoi, ils sont revenus pour en parler.

Comme vous le savez, Yahvé accorde ses faveurs miraculeuses au peuple élu et si les ancêtres de Meyer Habib ont pu couper la Mer Rouge en deux pour y noyer les antisémites après l’avoir franchie à pieds, 4 millions de juifs assassinés à l’insecticide à Auschwitz peuvent devenir 900,000 tout en laissant le compte final inchangé, tant en 1945 qu’en 2019.

C’est-à-dire 6 millions.

Je ne vois pas pourquoi on ne croirait pas les juifs sur parole à ce sujet.

Je leur fais une confiance absolue.

Commenter l’article sur /dempart/