Home / Les dernières actualités / L’empoisonneur amateur de négresse Raphaël Thiollier suspend le concours en ligne de Miss Beauvaisis après le succès fulgurant de la Princesse Aryenne Mégane Turminel

L’empoisonneur amateur de négresse Raphaël Thiollier suspend le concours en ligne de Miss Beauvaisis après le succès fulgurant de la Princesse Aryenne Mégane Turminel

Captain Harlock
Démocratie Participative
06 mars 2019

C’est absolument incroyable.

Le vote en ligne pour Miss Beauvaisis 2019 a été censuré en raison du succès phénoménal de Mégane Turminel, la jeune femme de type aryen qui avait les faveurs du public avisé.

Le torchon marxiste « L’Observateur de Beauvais » entendait imposer à la population locale une mulâtresse sortie de nulle part.

Sans aucune raison – les candidates n’étaient pas classées par ordre alphabétique – sa rédaction avait placé cette créature marron en tête des choix possibles.

Ces brigands organisent un concours en ligne et dès qu’il tourne au vinaigre, ils le suppriment. C’est ce qui va donner le ton, samedi 9 mars, pour l’élection en question à Beauvais.

Maintenant, ces empoisonneurs se répandent en lamentations.

L’Observateur de Beauvais :

Jusqu’où peut aller la bêtise des réseaux sociaux pour ne pas dire autre chose. Nous avions un but en mettant ce sondage sur les miss Beauvaisis : s’amuser autour d’une petite consultation comme nous le faisons depuis maintenant près de dix ans.

Mais ce sondage a été pris en otage par de nombreux comptes fantômes racistes et extrémistes.

Ha !

Le culot des amateurs de négresse de ce torchon.

Ils avaient bien un but : imposer à toute force une mulâtresse posée là par les mêmes réseaux qui négrifient à outrance tous les concours de beauté pour normaliser l’abâtardissement du sang français voulu par les juifs et leurs golems marxistes.

Et quand le peuple se manifeste pour rappeler que les canons de beauté aryens sont les seuls légitimes, ces truqueurs hurlent au trucage.

Aujourd’hui, au vu de l’ampleur de ce mouvement nauséabond, nous avons décidé de suspendre cette petite consultation locale qui n’a plus de sens sur le web.

Langue de vipère.

Jamais, bien évidemment, cette consultation n’a été fermée. Tout le monde pouvait voter. Mais comme toujours avec ces gens, un vote suppose de se conclure d’une seule et même façon : celle qu’ils ont concocté préalablement.

La candidate du peuple, Mégane Turminel, avait rassemblé 3,000 votes en moins de 24 heures.

Voilà la réalité.

S’étouffant de rage, ils veulent maintenant empêcher le peuple de Beauvais d’avoir une Miss Beauvaisis de sang aryen.

Naturellement, nous assisterons à l’élection samedi et nous la relaterons avec soin comme nous l’avons toujours fait. Et que la plus charmante gagne !

Oui, justement.

Il faut contrôler toute cette opération d’intoxication. Le vote est truqué, c’est l’évidence, et l’amateur de négresse de « L’Observateur de Beauvais » était occupé à conspirer avec les organisateurs du jury pour faire élire un énième machin marron pour la présenter ensuite au concours de Miss Oise.

Ils allaient dire samedi prochain, « oh, les gens adorent cette négresse-là, ça tombe bien, nous aussi ! Voici la gagnante ! »

Tout est cousu de fil blanc.

Tout est truqué et nous venons de le prouver.

L’ombre des réseaux maçonniques locaux, avec leurs gros notables du Grand Orient, se dessine dans cette opération de négrification.

Il faut débarquer le samedi 9 mars à 20 h à la concession ABCIS à Peugeot pour dénoncer cette imposture et relever les noms des brigands impliqués dans l’opération.

En parallèle, vous pouvez d’ores et déjà écrire à la crapule négrophile qui veut empoisonner le peuple de Beauvais avec cette mulâtresse :

[email protected]

Commenter l’article sur /dempart/