Home / Dégénérescence / L’idiote en hijab à la tête de la Nouvelle Zélande confirme à un barbu qu’elle est musulmane par défaut tandis que les musulmans se ruent pour émigrer dans le pays

L’idiote en hijab à la tête de la Nouvelle Zélande confirme à un barbu qu’elle est musulmane par défaut tandis que les musulmans se ruent pour émigrer dans le pays

Captain Harlock
Démocratie Participative
28 mars 2019

« J’ai un hijab et une chatte, regardez-moi »

Comme je l’ai déjà dit, lorsque les mahométans ont vu Ardern, premier ministre de Nouvelle-Zélande, déambuler en hijab, ils en ont conclu à raison que le pays était une nouvelle province islamique.

Je suppose que quelques idiots de gauchistes blancs en me lisant ont pensé que je délirais. Mais nous qui parlons le même langage que ces musulmans, celui du rapport de force, nous avons compris la même chose qu’eux : la Nouvelle-Zélande a été conquise par 1% de musulmans.

La preuve la plus sûre pour un musulman de cette réalité est simple : les femelles blanches se voilent.

Dans cette vidéo, c’est exactement ce qui se passe. Le barbu, emballé à l’idée qu’Allah donne la victoire aux musulmans avec seulement 50 martyrs, appelle Ardern à la conversion formelle.

Cette idiote répond comme toute bonne femme : avec le gloubi boulga émotionnel qui lui tient lieu de logique et déclare que l’islam étant « humaniste », elle était déjà sur la même page.

Islam, humanisme, démocratie, égalité, tout ça, pour une bonne femme, est du pareil au même. Ce sont des concepts mous qui passent à 10,000 mètres au dessus de sa tête.

Ce qui importe pour une bonne femme, c’est de se sentir bien émotionnellement à un instant T.

Ardern a donc déclaré qu’elle était humaniste et qu’en conséquence, l’islam étant humaniste, elle était déjà musulmane par défaut.

N’allez pas chercher de logique là-dedans, il n’y a rien de logique chez une femme. Tout est régulé par les spasmes ovariens.

Ayant embrassé le patriarcat mahométan avec son hijab, ce n’est plus qu’une question de modalités. Elle ne fera pas ses 5 prières, mais ça n’a aucune importance pour les mahométans. Elle a montré qu’elle optait pour la oummah contre sa propre race. C’est suffisant pour Omar et Mahmoud.

D’ailleurs, les demandes d’asile affluent désormais du monde musulman, Pakistan en tête. C’est ce qu’indique le New York Times. Autant dire que la muslima Ardern va ouvrir grandes ses portes pour remplacer ces 50 martyrs et y ajouter un ou deux zéros.

C’est la réédition du cataclysme Merkel mais avec la dimension takfiriste en plus.

Commenter l’article sur /dempart/