Home / Dégénérescence / « Mariage : de plus en plus de Françaises se font opérer pour redevenir vierges »

« Mariage : de plus en plus de Françaises se font opérer pour redevenir vierges »

Captain Harlock
Démocratie Participative
08 avril 2019

Nos gamines sont désespérées.

RTL :

De plus en plus de Françaises ont recours à la chirurgie pour arriver « pures » à leur mariage. C’est ce que révèle une enquête publiée dans le magazine ELLE ce lundi 8 avril, selon laquelle le marché de la virginité est florissant.

Parmi ces femmes se trouve Myriam, une ingénieure en génie civile de 29 ans. Elle s’est récemment faite opérer dans une clinique du 16ème arrondissement de Paris. Elle a déboursé 2.500 euros pour une hyménoplastie : une opération de réfection de l’hymen. « Je n’avais pas le choix », confie-t-elle, « c’est la tradition ». Dans sa famille, musulmane et pourtant peu pratiquante, il est demandé aux femmes d’être vierges le jour de leur mariage. « Ma mère me l’a souvent répété : ‘Ta virginité est ton bien le plus précieux' », ajoute-t-elle.

Un cas visiblement loin d’être isolé. Sylvie Abraham, chirurgienne esthétique le confirme. « Quand j’ai commencé, il y a une trentaine d’années, je ne pratiquais jamais ce genre d’opérations. Aujourd’hui c’est extrêmement fréquent, et cela coïncide toujours avec la saison des mariages« , explique-t-elle.

(((Sylvie Abraham))) qui fait son beurre sur les beurettes à khel.

 

Je pleure.

D’après un anthropologue, le recul de l’âge du mariage est probablement à l’origine de cette nouvelle tendance. Aujourd’hui en France, une femme se marie en moyenne à 36 ans. « On croit à tort que cela ne concerne que certains milieux, populaires et rigoristes mais non. L’impératif de virginité est aussi présent chez les avocats, les médecins et les universitaires », déclare-t-il.

Selon le magazine ELLE, il existe désormais des tours-opérateurs qui proposent des pack tout inclus : 750 euros pour l’opération, le billet d’avion et la nuit d’hôtel en Tunisie. Sur les sites internet des experts du tourisme médical, l’hyménoplastie figure en bonne place à côté de la liposuccion et de la rhinoplastie.

La pudeur des « Françaises » du bled.

Ces maghrébines se font tellement baisées par des nègres à longueur d’années, de leur 13 ans jusqu’à 24 ou 25 ans, qu’elles ont obligées de tout faire refaire par des juifs pour trouver un couillon de muslim du Maghreb pour les marier.

 

Commenter l’article sur /dempart/