Home / Les dernières actualités / Nouvelle-Zélande : inspiré par Renaud Camus, un terroriste anti-islam radical élimine des dizaines de musulmans dans une mosquée pour lutter contre le « Grand Remplacement »

Nouvelle-Zélande : inspiré par Renaud Camus, un terroriste anti-islam radical élimine des dizaines de musulmans dans une mosquée pour lutter contre le « Grand Remplacement »

Démocratie Participative
15 mars 2019

Brenton Tarrant a nommé son manifeste « Le Grand Remplacement »

Un ressortissant australien a ouvert le feu dans deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande. Le nombre de morts est élevé.

Brenton Tarrant a filmé la situation en direct pendant 16 minutes.

La vidéo est disponible en ENTIER ici :

 

La vidéo est activement censurée. Utilisez le lien torrent ci-dessous pour la visionner en cas de problème technique.

Lien vidéo torrent

L’auteur des faits a également inscrit des références historiques sur ses armes, essentiellement de batailles contre les armées musulmanes, mais aussi des noms de victimes d’attentats terroristes commis par des musulmans.

On peut ainsi relever le nom de Greta Akerlund, une enfant écrasée par un djihadiste à Stockholm.

Brenton Tarrant a également diffusé un manifeste en langue anglaise expliquant sa démarche intitulé « Le Grand Remplacement ».

Il s’agit d’une référence claire à l’écrivain Renaud Camus qui a théorisé ce concept et activement dénoncé l’invasion de l’Europe par l’islam.

Brenton Tarrant explique dans son manifeste que c’est son voyage en France qui l’a convaincu de la justesse des vues de Renaud Camus. On ignore à cette heure si Breton Tarrand a rencontré Renaud Camus à cette occasion.

Renaud Camus est apparemment devenu le principal leader spirituel d’un mouvement terroriste blanc international ayant décidé d’éliminer physiquement les musulmans présents dans les pays occidentaux.

L’objectif de ce mouvement est de stopper par la violence armée le « Grand Remplacement » théorisé par R. Camus.

Renaud Camus affiche son homosexualité depuis de nombreuses années et se déclare être un admirateur des juifs et d’Israël. Il est notamment proche de l’intellectuel et académicien juif Alain Finkielkraut, lié à plusieurs figures du Likoud en France comme Gilles-William Goldnadel.