Home / France / Stupéfaite, Marine Le Pen apprend l’existence de la Loi Avia un jour après son vote

Stupéfaite, Marine Le Pen apprend l’existence de la Loi Avia un jour après son vote

Captain Harlock
Démocratie Participative
11 juillet 2019

 

Marine Le Pen vient d’apprendre avec effarement qu’un projet de loi était ourdi en secret pour empêcher les Français de souche de protester contre leur mise en minorité démographique.

Marine a été tellement surprise et choquée qu’elle a réalisé une vidéo publiée il y a quelques heures sur son compte Twitter.

Alors certes, Marine Le Pen n’a commencé à réagir qu’après le vote de la loi en première lecture.

Mais Marine a appris beaucoup de choses en peu de temps qui sont de nature à expliquer ce retard relatif.

Elle ne savait pas que :

  • Des gens se réunissaient à l’Assemblée
  • Que ces gens appartenaient en majorité au parti de Macron
  • Qu’ils faisaient des lois
  • Que ces lois étaient hostiles aux intérêts de ceux qui ont élu Marine
  • Qu’elle pouvait en parler
  • Qu’elle pouvait en parler avant que ces lois ne soient votées

Il faut convenir qu’il y avait beaucoup plus urgent que le vote des pleins pouvoirs à la clique macroniste pour virer des réseaux sociaux et poursuivre n’importe qui, un an avant les municipales de 2020.

Il y avait ce combat épique, majeur, historique contre un énième traité de libre-échange dont 9 Français sur 10 ne connaissent pas l’acronyme.

Voilà.

Donc maintenant on a le MERCOSUR et la loi Avia.

On en aura fait un maximum sur le maïs péruvien mais une seule vidéo Twitter, après le vote, sur le droit de vie ou de mort numérique que s’est arrogé le CRIF en France.

Nous aurions eu la loi Avia de toute façon mais les 25% d’électeurs RN ne savent pas qu’ils viennent d’être légalement interdits d’expression sur internet.

Je pense qu’ils auraient aimé le savoir.

Ils auraient également aimé savoir que c’était les juifs du CRIF, de la LICRA et de leur annexe gouvernementale qu’est la DILCRAH qui étaient responsables du crime.

Maintenant, soyons positifs.

Un des effets vertueux de la loi Avia sera le génocide digital des Boomers patriotes sur Facebook.

Ainsi que celui de tous les faisans de la droite communiste qui emmerdent tout le monde depuis la fondation de la CGT en nous abreuvant de slogans antifas.

Ils vont manger chaud, à égalité avec nous.

D’ailleurs nous devrions entendre ces gens geindre dans les mois à venir à mesure que les juifs les privent de revenus et de visibilité.

J’ai une pensée particulière pour ceux qui se prenaient pour des génies en nous disant, « LOL, vous vous financez avec des cryptos depuis votre cave. »

Ils ne vont plus très longtemps rester en ligne à confortablement collecter des shekels.

Tous ces gens n’ont rien dit lors du procès de Démocratie Participative en novembre 2018 alors qu’il s’agissait de la répétition générale de la loi Avia 2019 comme annoncée par les juifs eux-mêmes.

Ces gros malins étaient prévenus mais se sont écrasés, pensant être épargnés par les juifs s’ils gardaient le silence et se contentaient de critiquer la burqa de Fatima à la piscine.

Je suis au regret de leur annoncer qu’ils ont péché par excès d’optimisme.

Mais au moins on aura pris position contre l’accord avec le MERCOSUR.

Commenter l’article sur /dempart/